coulomb-charles-augustinCoulomb Charles Augustin

Charles Augustin de Coulomb (1736-1806) est né le 14 juin 1736 à Angoulême. Il entre dans l’armée du Corps Royal et Militaire du Génie et en 1760 est promu lieutenant en second à l’Ecole de Mézières puis reçu Ingénieur ordinaire du Roy le 12 novembre 1761. En 1773, grâce à un important mémoire de mécanique appliquée, il fut admis à l’Académie des sciences. En 1779, il partage avec Van Swinden un prix de l’Académie des Sciences pour ses travaux sur la meilleure manière de fabriquer des aiguilles aimantées. Coulomb poursuivit une série d’expériences sur les frottements, qui lui permirent d’établir une théorie des frottements, ce qui lui valut en 1781 un nouveau premier prix de l’Académie des sciences. Il est à l’origine de la balance à torsions qui permet de mesurer les forces exercées par les charges électriques, magnétiques ou gravitationnelles. Il est surtout connu pour ces travaux sur l’électricité et le magnétisme.

Coulomb détermina les lois quantitatives d’attractions électrostatiques et magnétiques. Il vérifia expérimentalement ces lois  à l’aide de sa balance  de torsion.