fourierFourier Jean-baptiste Joseph

Fourier Jean-baptiste Joseph, né à Auxerre le 21 mars 1768, décédé à Paris le 16 mai 1830. Mathématicien et physicien de renom pour ses travaux concernant la trigonométrie. Issu d’une famille pauvre, il entre dans une école religieuse à l’âge de 10 ans. Pendant les évènements de la révolution française, il échappe de peu à la guillotine. 1795, brillant élève à l’école Normale supérieure, il devient rapidement maître de conférences, puis entra à l’école polytechnique. 1798, il s’engage dans les campagnes Napoléoniennes en Egypte, secrétaire de l’institut d’Egypte, missions diplomatiques, sont ses principales fonctions, l’art Egyptien passionne Fourier. De retour en France 1801, en raison de ses états de service, il est nommé préfet de l’Isère. Il reprend ses travaux de mathématiques et trouve l’équation de la propagation de la chaleur dans les corps solides, c’est à présent l’analyse de Fourier…